Menu Trouver un salon

Coloration : les 5 erreurs à éviter

Changer la couleur de nos cheveux peut s'avérer un processus risqué. Pleins feux sur cinq erreurs à éviter si on veut une coloration digne de celles créées dans les plus grands salons.

Avoir des attentes trop élevées

" Les gens, de nos jours, ont des attentes tellement élevées qu'on doit souvent les niveler vers le bas ", indique Matt Waldron, copropriétaire et maître coiffeur et coloriste. " Certaines clientes ne pourront jamais atteindre la couleur désirée, et c'est notre travail de le leur mentionner. " Les cheveux étant une matière organique, on en respecte les limites, pour ne pas les abîmer.

Ne pas prévoir un budget coloration

Le coût de la coloration, c'est une chose, mais il faut aussi prévoir un budget pour l'entretien de notre couleur. Si on veut une teinte éclatante longtemps, mieux vaut se procurer des produits conçus pour les cheveux colorés, comme ceux de la gamme Vitamino Color A OX de L'Oréal Professionnel. On pense également à nourrir notre crinière à l'aide d'un masque tous les 7 à 10 jours.

Manquer de patience

" Les gens sont tellement pressés de nos jours ! ", s'exclame Matt Waldron. Pour obtenir des cheveux rose poudré, vert menthe ou gris argenté, on doit passer par la décoloration et prévoir plusieurs visites en salon. " Certaines clientes veulent passer du noir au blond blanc en un seul rendez-vous. Elles ne réalisent pas que c'est un long processus. Ça peut prendre un an pour ne pas abîmer trop le cheveu et arriver à la couleur escomptée ", indique-t-il.

Ne pas faire confiance à son coloriste

" Si le coloriste dit que pour atteindre la couleur voulue, le processus sera long, on lui fait confiance ", affirme Matt Waldron. On se procure les traitements et les produits qu'il nous conseille pour se préparer au service de coloration tout en continuant à utiliser les shampoings, revitalisants et traitements proposés entre les rendez-vous pour maximiser l'efficacité de la coloration. " Des cheveux en santé se colorent bien, contrairement à des cheveux abîmés ".

Faire des tests de coloration à la maison

Pour obtenir la nuance de nos rêves, on file en salon plutôt que de tester divers produits de coloration à la maison. " Si une cliente a déjà mis du henné dans ses cheveux, des réactions chimiques peuvent se produire lors de la coloration en salon. Décoloré, le henné peut devenir bleu ou vert ", affirme le coiffeur. Donc, quand vient le temps de modifier notre nuance, on s'en remet aux bons soins d'un coloriste professionnel.

—  Sur le même sujet  —

On réchauffe l'hiver avec une chevelure de feu

Pour oublier les températures froides, on ravive notre look en ajoutant une touche de rouge intense à nos cheveux. L'objectif est de trouver...

On réchauffe l'hiver avec une chevelure de feu
On ose les cheveux mi-longs colorés pour la rentrée
On ose les cheveux mi-longs colorés pour la rentrée

Septembre rime avec renouveau. On quitte la maison au bord du lac et les moments de farniente pour attaquer les nouveaux projets professionnels. Et...

Situez le salon L'Oréal Professionnel
le plus proche de chez vous

Les plus lus